En cette période de confinement, il est bon de rêver à vos futures visites et découvertes patrimoniales… En attendant de pouvoir à nouveau vous déplacer dans nos régions, nous vous proposons une évasion au cœur de 6 forteresses dans lesquelles nous rêverions d’être bien cachés.

La forteresse royale de Chinon (Indre-et-Loire)

En Val de Loire, une autre forteresse fait office de parfait refuge : celle de Chinon !

Nous savons aujourd’hui que le site de la forteresse de Chinon est occupé depuis plus de 3 000 ans, le premier propriétaire connu étant un aristocrate gaulois. Cependant, la forteresse n’occupe véritablement le devant de la scène qu’à partir du XIIe siècle. À cette époque, Chinon se situe au cœur des possessions royales anglaises. Henri II Plantagenêt y décède, abandonné par toute sa famille, en 1189. Néanmoins, l’événement le plus marquant de l’histoire de cette forteresse est sans aucun doute la rencontre durant laquelle Jeanne d’Arc, en 1429, reconnaît sans l’avoir jamais vu auparavant le futur Charles VII. Cet épisode célèbre est décrit comme une scène miraculeuse appelée « scène de la Reconnaissance ».

Dépourvue de rôle important à partir du XVIe siècle, la forteresse de Chinon est peu à peu abandonnée. En 1824, son parc est aménagé en promenade publique et les romantiques s’émerveillent devant ses ruines. Aujourd’hui et après de nombreuses années de restauration, la forteresse est ouverte à la visite. Particulièrement dynamique, elle propose une scénographie moderne et de nombreuses animations dont un escape game. Véritable expérience, celui-ci entraîne les participants dans les secrets de la Guerre de Cent Ans.

Le château fort de Sedan (Ardennes)

Un autre château emblématique du patrimoine fortifié a proposé il y a peu un escape game à ses visiteurs : celui de Sedan.

Plus grand château fort d’Europe avec plus 35 000 m2 de surface, Sedan était situé à un endroit stratégique, à la frontière entre le royaume de France et le Saint-Empire germanique. Fortifié et consolidé au cours des XVe et XVIe siècles, Sedan est aussi célèbre pour avoir été le château familial d’Henri de la Tour d’Auvergne, plus connu sous le nom de Turenne. Nommé Maréchal en 1643, il eut l’honneur d’être inhumé à la basilique Saint-Denis, célèbre nécropole des Rois de France. Devenu domaine militaire en 1642, le château de Sedan est occupé par l’armée pendant plus de 300 ans. En 1962, la ville l’achète pour un franc symbolique et prend la décision, à une voix près, de ne pas détruire cet incroyable témoignage de l’histoire de France.

Aujourd’hui, la visite nous fait découvrir toutes les techniques qui ont transformé ce château en véritable forteresse imprenable. Différentes scènes de vie jalonnent le parcours du visiteur et nous font découvrir le quotidien des soldats. Une vie quotidienne mise à l’honneur tous les mois de mai à l’occasion du festival médiéval où plus de vingt troupes animent la forteresse au gré de concerts, animations et démonstrations de combats.

Également pourvu d’un café, d’un hôtel, d’un restaurant et d’espaces de réception disponibles à la location, le château de Sedan est aujourd’hui un lieu dynamique qui ne cesse de se réinventer pour proposer à ses différentes publics de nombreuses expériences inédites et agréables.

La forteresse de Fougères (Ille-et-Vilaine)

Gardienne des portes de la Bretagne, la forteresse de Fougères est aussi très impressionnante. Initialement construite au tournant de l’an mil, cette forteresse est installée au carrefour de nombreuses routes commerciales d’importance et a pour objectif de surveiller ses différents voisins : au Nord, les Anglais qui possèdent la Normandie, et à l’Est, l’Anjou et le Maine, possessions françaises. Élément essentiel à la défense du Duché de Bretagne, la forteresse de Fougères reste au cœur des luttes entre puissants pendant plus de cinq siècles.

Aujourd’hui, son visage est inchangé et Fougères offre l’exemple parfait d’une forteresse médiévale et témoigne de toutes les grandes étapes qui ont fait l’histoire de la Bretagne et de la France.  Toute l’année, le château propose différentes animations : visites contées, visites nocturnes, fêtes médiévales et ateliers pour enfants (peinture, calligraphie, démonstration d’armement, etc.), de quoi ravir toute la famille et faire de la forteresse une étape incontournable du tourisme en Bretagne !

La forteresse de Carcassonne (Aude)

Traversons maintenant la France pour nous rendre dans la région occitane. S’y trouve l’une des forteresses les plus célèbres du pays : celle de Carcassonne !

Avec son architecture spectaculaire et ses 2 500 ans d’histoire, la Cité de Carcassonne, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, présente un ensemble fortifié unique en Europe composé de 3 kilomètres de remparts, de 52 tours de défense et d’un château. Forteresse dans la forteresse, celui-ci abrite aujourd’hui un musée qui présente les vestiges de la Cité, autrefois possession romaine. Le visiter, c’est aussi profiter d’une promenade sur les remparts. Offrant de nombreux panoramas uniques sur la Cité et la région, celle-ci est absolument incontournable.

La Cité de Carcassonne a l’immense avantage de proposer différentes expériences à ses visiteurs, les activités et découvertes étant particulièrement nombreuses. En effet, outre la visite historique du château, il est aussi possible d’y admirer de magnifiques vitraux dans la basilique Saint-Nazaire, d’y goûter la plus grande spécialité culinaire de la région (le cassoulet!) et d’y flâner le long de jolies ruelles pavées à l’ambiance particulière.

Le château de Bagnols (Rhône)

Nous tenions également à vous présenter un lieu fortifié dans lequel être confiné doit être un véritable plaisir : le château de Bagnols. Ce château, situé à 20 mn de Lyon, témoigne de plus de huit siècles d’histoire. Il accueille de nombreux événements pour les entreprises en quête d’un lieu d’exception chargé d’une âme particulière mais surtout de nombreuses suites de luxe aménagées dans le bâtiment principal du château et décorées d’authentiques fresques datant des XIIe et XVIIIe siècles. Pour les clients, l’immersion dans le conte de fée doit être totale et l’expérience unique !

La forteresse de Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire)

À seulement 20 kilomètres de la ville de Saumur, dans le Maine-et-Loire, Montreuil-Bellay abrite une forteresse à l’histoire millénaire.

Construite au XIe siècle par Foulques Nerra, infatigable guerrier et grand bâtisseur en Anjou, la première citadelle acquiert rapidement la réputation d’être parfaitement imprenable. Au XIIe siècle, il ne faudra pas moins de trois ans à Geoffroy Plantagenêt, fondateur de la célèbre dynastie, pour réduire à néant la résistance que lui opposa le seigneur de l’époque, contraint de capituler après l’épuisement de ses réserves. Lieu de sécurité imprenable, le château est convoité par les rois de France. Neuf d’entre eux, parmi lesquels Philippe Auguste et Louis VIII, y tiendront cour en toute sérénité. Il faut dire que les protections sont nombreuses. Au XIIIe siècle, une importante barbacane est édifiée à l’extérieur de l’enceinte. Elle permet au tir des assaillants d’être déviés vers le fossé, large tranchée qui entoure la muraille. Celle-ci, haute de 30 mètres, protège l’enceinte sur 600 mètres de long. Arriver sain et sauf dans la cour d’honneur de Montreuil-Bellay est donc un véritable tour de force !

Aujourd’hui, le château est privé, entièrement meublé et toujours habité. La visite guidée vous permet de découvrir de nombreux styles architecturaux mais aussi d’incroyables personnages comme la Duchesse de Longueville, excentrique sœur du Grand Condé exilée en ses terres de Montreuil-Bellay après sa participation à la Fronde, ou encore l’original Georges de Grandmaison, fondateur, en 1906, de la Confrérie des Sacavins.

Et vous, si vous pouviez choisir, dans quel monument de notre patrimoine aimeriez-vous être confiné ?

Bérengère Guicheteau et Pierre Holley