A l’approche  des fêtes, c’est le moment de choisir les vins qui accompagneront vos mets d’exception ! Pour sublimer huîtres, foie gras, saumon, chapon, gibier, fromage et dessert, les accords peuvent être classiques, d’autres plus originaux créent la surprise ! Voici quelques idées …

 

A L’APÉRITIF ET EN ENTRÉES

Au début d’un repas, choisissez un Champagne ou autre pétillant comme un Crémant de Loire, d’Alsace ou de Bourgogne pour dynamiser vos papilles. Les bulles amènent de la légèreté à vos amuse-bouches. C’est également le compagnon idéal de vos entrées.

 

LES HUÎTRES

Ne jamais opter pour un vin rouge. Ce mets si subtil s’accorde de tanins légers. Choisissez un Champagne brut ou si vous préférez un vin tranquille, un blanc minéral comme le Chablis, le Riesling ou le Sancerre.

 

LE FOIE GRAS

Pour accompagner le foie gras, il est traditionnel de choisir un vin blanc liquoreux en petite quantité comme le Sauternes, le Vendanges Tardives d’Alsace, le Monbazillac,… Le velouté de ces vins rejoint le caractère fondant du foie gras.

Personnellement, nous trouvons que l’alliance foie gras et vin liquoreux, sucre associé au gras, est un peu lourde. Nous préférons un vin blanc sec minéral dont la fraîcheur s’oppose au fondant du mets. Vous pouvez également choisir un vin blanc plus gras comme le Crozes Hermitage.

Le Champagne peut aussi être servi avec le foie gras. Choisissez le vineux, un Blanc de Noirs à base de pinot noir.

Plus insolite, on peut également marier le foie gras à un vin rouge fruité comme le Côtes-du-Rhône Villages. Le côté rond du grenache souligne la texture moelleuse du foie gras. Ou à un vin rouge plus tannique comme le Cahors ou le Madiran. La force du vin est adoucie par l’onctuosité du foie gras.

 

LES POISSONS

Les poissons sont des mets délicats, souvent servis avec des vins blancs. Ce qui n’est pas le meilleur accord ! Contrairement aux idées reçues, choisissez un vin rouge comme le Pinot noir de Bourgogne ayant plus de dix ans et présentant des tanins fins et fondus.

 

LES VOLAILLES

Oie, dinde, chapon, sont les incontournables des tables de fêtes.

Vin blanc ou vin rouge ? Cela dépend de la recette, de la cuisson, de la farce ou de la sauce.

Sur une dinde aux marrons, privilégiez un Bourgogne blanc de caractère comme le Meursault pour souligner la finesse de sa chair blanche. Ce grand vin développe des notes minérales qui s’allient très bien à ce mets.

Sur une poularde aux truffes, un chapon ou une oie farcie, préférez un vin rouge comme le Volnay, le Fleurie, le Saint-Emilion, le Bandol. Un millésime évolué l’aidera à développer des notes de truffe, de sous-bois et d’épices et les tanins s’associeront à la finesse de la volaille.

 

LES GIBIERS

A plumes comme le faisan ou le canard sauvage, à poils comme le cerf ou le chevreuil, ce sont des viandes au goût affirmé qui se marient très bien aux vins rouges.

Avec un faisan rôti, optez pour un vin rouge élégant et structuré comme le Pommard ou le Corton. Le pinot noir développe des arômes de cuir et de chocolat qui subliment le gibier.

Avec un rôti de cerf, une gigue de chevreuil ou un plat mijoté de sanglier, optez pour un vin rouge plus tannique et charpenté comme le Châteauneuf-du-Pape ou le Gigondas. Le grenache apporte des notes de poivre  qui soulignent la puissance du gibier. On peut choisir également un Languedoc, un Côte-de-Brouilly, un Cahors. Et même un Pomerol sur des viandes mijotées, qui développe après quelques années de garde une onctuosité s’alliant au velouté de la sauce.

 

LES VIANDES ROUGES

Sur les viandes rouges, préférez des rouges tanniques et soyeux comme un vin du Médoc, Saint-Estèphe ou Saint-Julien, un vin de la Vallée du Rhône comme  le Saint-Joseph, un vin de Bourgogne comme le Mercurey, …

 

LES FROMAGES

Les fromages ayant des goûts très différents, il est difficile de déterminer un vin pour tous. On peut opter pour un rouge léger et fruité comme un Gamay du Beaujolais, sur camembert et fromages à pâte molle.

Mais il faut l’admettre ! L’accord vin blanc et fromage fonctionne à merveille. Osez le vin blanc qui ravive les papilles : choisissez un Chardonnay de Bourgogne ou un Sauvignon sur Chèvre, Saint-Nectaire, Cantal,,… et même un vin jaune du Jura sur Comté et Beaufort. Il apporte un peu de fraîcheur au palais.

L’accord le plus insolite reste le Sauternes avec le roquefort, le duo sucre et fromage est à essayer…ou le Champagne avec le parmesan, les fines bulles apportent une légèreté au gras du fromage.

 

LES DESSERTS

La bûche est l’incontournable dessert de vos tables de fêtes ! Pour terminer sur une note sucrée, il en existe de nombreuses versions. Choisissez le vin élégant qui la mettra en valeur.

Avec une bûche aux fruits rouges, privilégiez le Crémant Rosé ou le Gewurztraminer. Les bulles se marient très bien à l’acidité des fruits rouges.

Avec une bûche au chocolat, un rouge structuré comme le Pic-Saint-Loup, le Rasteau, ou un vin doux naturel comme le Maury.

Avec une bûche pralinée, amandes et noisettes, un Champagne ou Crémant.

Avec une bûche aux fruits exotiques et agrumes, le Sauternes, le Vendanges Tardives d’Alsace ou autre vin moelleux.

 

Nous espérons vous avoir aider à choisir quelques bonnes bouteilles pour vos repas de fêtes.

Dernier petit conseil : ne multipliez pas les vins, au risque de saturer vos papilles.

Et régalez-vous, toujours avec modération !