Acheter ses vins en circuit court séduit de plus en plus de consommateurs en France, qu’ils habitent en ville ou en campagne.

Réduire l’impact des transports sur l’environnement constitue un des arguments majeurs de ce concept. Réduire les structures relais, favoriser le local et le contact humain redeviennent des valeurs avec lesquelles il faut composer.

Acheter ses vins en direct à la propriété est une pratique en plein essor, et cela concerne toutes les régions et appellations de France.

Prendre la route des vins, découvrir les régions viticoles, les villages qui les composent et dénicher de bonnes adresses de vignerons :

  • en Alsace : découvrir les cépages atypiques de ce vignoble comme le Riesling, le Gewurztraminer, le Sylvaner, le Muscat,
  • en Bordelais : visiter le Médoc, le Sauternais, les Graves, Saint Emilion ou encore l’Entre-deux-Mers,
  • en Bourgogne : se balader au cœur du vignoble de Chablis, des grands crus comme Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges, Meursault, Aloxe-Corton ou Chassagne-Montrachet …,, de la Côte chalonnaise et du Mâconnais-Beaujolais et y déguster Saint-Véran, Pouilly-Fuissé,  Saint-Amour ou encore le Crémant de Bourgogne,
  • en Champagne : parcourir les vignobles de Reims et d’Epernay,
  • dans le Jura : visiter la capitale Arbois,
  • en Languedoc-Roussillon : découvrir le Pic Saint Loup et les terrasses de l’Hérault,  le Minervois, Saint-Chinian, et de nombreux autres vignobles,
  • en Val de Loire : déguster Sancerre, Chinon, Vouvray, Bourgueil…
  • dans la Vallée du Rhône : entre Vienne et Valence, déguster des Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph ou Hermitage, entre Avignon et Montélimar, des vins de Châteauneuf-du-Pape, Costières-de-Nîmes, Gigondas, Vacqueyras,
  • ou encore en Provence, en Corse, en Savoie,  et dans le Sud-Ouest.


À l’heure actuelle, 80 % du vin est encore acheté en grandes surfaces. Les 20 % restant se divisent entre les magasins spécialisés et les ventes en direct.

  
Alors qu’il y a une quinzaine d’années l’achat traditionnel en direct ou en circuit court était surtout pratiqué par les grands connaisseurs de vin et les professionnels de la restauration, internet a apporté un nouveau souffle à ce mode d’achat.

Le e-commerce s’impose désormais comme l’alternative moderne idéale pour mettre en contact l’œnophile avec petits et grands châteaux, avec vignerons réputés et producteurs en devenir, de toutes les régions françaises.

Sans intermédiaires, le consommateur peut acheter en toute confiance des vins produits, élevés et mis en bouteilles au château.

Une expérience authentique et enrichissante

Rencontrer les vignerons au sein de leur domaine, visiter leurs chais à l’occasion de vacances ou le temps d’un week-end, sont des avantages pour l’amateur de vin désirant en savoir plus sur ce noble produit.

Chez les vignerons l’accueil chaleureux est garanti. Ils sont heureux de présenter leur domaine, son histoire, le terroir, les cépages qu’ils travaillent.

Ils expliquent volontiers les méthodes de culture de la vigne, les soins apportés à la production et à l’élevage de leurs vins.

Les visites leur offrent l’occasion de mettre en avant leurs valeurs et leur expérience en toute transparence. C’est un moment de découverte et d’échanges. Ils répondent avec précision aux questions relatives aux différentes étapes de production du vin : travail de la vigne, des sols, vendange, élaboration des cuvées, vinification, cépages (Merlot, Syrah, Pinot, Malbec, Cabernet, Grenache, Chardonnay, Sauvignon,  Gamay…) vieillissement en fûts, millésimes.

Ils font partager leur passion aux visiteurs qui mesurent pleinement les travaux du vigneron tout au long des saisons et qui apprécient l’authenticité de leur démarche.

Ils font découvrir les différents procédés de viticulture comme la biodynamie, et l’exigence du cahier des charges pour obtenir des appellations contrôlées.

A l’issue de la visite, de nombreux châteaux proposent une initiation à la dégustation de leurs vins. Le viticulteur parle des caractéristiques de son vin : sa robe, son nez, sa bouche, son harmonie générale, ses tanins. Il décrit des arômes fruités, épicés, floraux, grillés, boisés et recommande des associations mets et vin.

Le consommateur exerce son palais et découvre l’univers de l’œnologie avec des experts pédagogues. En dégustant des grands vins blancs, rouges et rosés, il accède au monde merveilleux de saveurs et d’arômes uniques.

Après avoir partagé un moment d’exception avec des passionnés (producteurs, sommeliers, œnologues) et avoir bénéficié de leurs conseils, l’amateur de vins peut enfin repartir avec les bouteilles de vin de son choix. Il aura plaisir à les servir et en parler à son tour.

Les vignerons n’hésitent pas à proposer des expériences insolites : en Bourgogne, en Val de Loire et en Alsace, des viticulteurs proposent de découvrir leur vignoble en Solex !

D’autres proposent de découvrir leur métier et leurs vins à travers des ateliers Vendanges. Pendant quelques heures, ils vous invitent à vendanger avec eux à la main.

Certains châteaux proposent également des pique niques ou des dégustations dans leurs vignes.

Autant d’occasions de passer un bon moment entre ami, de découvrir et d’apprendre sur le quotidien de ces femmes et hommes passionnés par leur métier.

Une gamme diversifiée de vins

L’offre de vente de vins en direct du château est souvent bien plus large que celle proposée dans les autres circuits de vente (cavistes ou grandes surfaces).

S’adresser directement au domaine permet de profiter de la diversité de sa production et de se procurer des millésimes confidentiels.

La vente directe en ligne apporte une solution logistique et technique de mise en lien entre consommateurs et producteurs, et instaure la confiance. En commandant directement ses bouteilles au château, l’œnophile peut profiter de ventes privées et accéder à des offres privilégiées.

Les meilleures conditions de production et de stockage

Découvrir lors de visite au château les meilleures conditions dans lesquelles les vins sont produits, élaborés et stockés.

Le vin est une matière vivante qui doit être manipulée avec précaution et conservée dans des conditions particulières. Au château, toutes ces conditions sont réunies pour proposer des vins de grande qualité.

Pas de température de magasin trop élevée, pas d’exposition permanente à la lumière, pas de manipulations excessives des bouteilles.


En achetant en direct le vin à la propriété, le consommateur évite ces pratiques qui endommagent le vin. Et il apprécie ses vins à leur juste valeur.

Une sélection de qualité et d’exigence

Il est parfois difficile de cerner, à la simple lecture de l’étiquette d’une bouteille, de son cépage, de son appellation ou de sa région d’origine, la qualité d’un vin.

Le vigneron producteur au château est un gage supplémentaire de qualité et d’authenticité. Il vous guide dans vos choix et vous propose des vins avec des distinctions obtenues dans des guides professionnels et des concours.

Le e-commerce spécialisé en vente de petits et grands crus guide l’acheteur par des conseils avisés. C’est un relais efficace entre des acteurs qui ne peuvent être mis physiquement en présence, et parfois fait la promotion de producteurs encore méconnus.

À l’exigence du vigneron répond la liberté de l’œnophile à panacher ses caisses comme il le souhaite avec différentes appellations.

Il se donne ainsi les moyens techniques de créer une collection de vins qui lui ressemble.