L’ouverture de bal est l’un des moments clés de la soirée de mariage. Traditionnellement, le père de la mariée exécute une danse avec sa fille avant de laisser la place à son mari. Dans certains cas, les mariés choisissent d’ouvrir le bal directement. Quelle que soit l’option que vous avez retenue pour votre mariage, l’ouverture de bal est un moment unique pendant lequel tous les invités n’ont d’yeux que pour vous. Comme tout le reste de cette journée inoubliable, vous avez envie que ce moment soit parfait. Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre ouverture de bal le jour J mariage.

 

Choisir la musique et la danse ensemble

 

DJ ouverture de bal

Il n’y a pas que sur le gâteau que vous aurez du mal à vous mettre d’accord pendant les préparatifs de mariage. Le choix de la musique sur laquelle vous allez danser pour la première fois en tant que couple marié n’est pas anodin. Il est important que vous vous mettiez d’accord. La plupart des couples choisissent des musiques lentes pour ouvrir le bal, mais il n’est pas exclu d’opter pour quelque chose de plus rythmé. Le plus important est que cela convienne au couple.

Si vous n’arrivez pas à choisir une chanson unique, le meddley est un compromis idéal. Vous devez néanmoins veiller aux transitions pour avoir un résultat final harmonieux. De même que la musique, la danse doit être choisie, de commun accord avec votre moitié. Il faut que vous soyez tous les deux à l’aise avec les pas de danse pour que votre ouverture de bal soit réussie.

 

Préparer son ouverture de bal

 

Danse des mariés

Entre la décoration de mariage, le choix des prestataires, les séances d’essayage et tout ce qu’il faut prévoir pour le jour J, l’organisation d’un mariage prend du temps. Cela dit, vous devez trouver le moyen de vous entraîner pour votre ouverture de bal avant le grand jour. Que vous optiez pour la traditionnelle danse de la mariée avec son père ou que vous démarriez directement à deux, vous devez vous exercer sur la danse à exécuter.

Vous n’avez pas besoin de vous compliquer la tâche avec une chorégraphie de concours. Optez pour des pas que vous pourrez tous les deux apprendre facilement. N’hésitez pas à prendre des cours de danse et vous faire accompagner par un professionnel pour réaliser votre chorégraphie. Vous devez pouvoir profiter sereinement le jour J de votre ouverture de bal. Dès que vous avez fixé la date du mariage, vous pouvez commencer à vous entraîner pour ce moment. N’attendez pas d’être à quelques jours du mariage pour commencer à répéter au risque de vous mettre une pression inutile. Planifiez dès le début des préparatifs, des créneaux pour apprendre votre chorégraphie sans stress.

 

Se mettre d’accord avec le DJ

 

Le DJ est l’un des acteurs principaux de votre ouverture de bal. Pour que celle-ci soit réussie, vous devez vous coordonner parfaitement avec lui. Vous devez lui préciser par exemple pour la musique choisie s’il s’agit de la version originale, d’une reprise ou d’un remix. Dans la mesure du possible, faites-lui écouter la version choisie pour être sûre que c’est bien celle qu’il diffusera le jour J. Si vous optez pour un meddley, revoyez avec lui les transitions musicales et enchaînements. Le DJ doit être également informé de l’heure exacte de l’ouverture de bal, de sa durée, de l’éclairage souhaité, de la musique avec laquelle enchaîner, etc. Pour éviter toute incompréhension, n’hésitez pas à lui faire une fiche technique avec toutes les informations nécessaires.

 

Prévoir un temps raisonnable pour l’ouverture de bal

 

Mariés qui dansent

Pour réussir votre ouverture de bal, vous n’avez pas besoin de réaliser une valse, un foxtrot et un tango en même temps. Le plus important est de savourer ce moment de complicité avec votre cher et tendre sans pour autant oublier vos invités. Qu’ils soient assis ou debout à vous applaudir pour votre ouverture de bal, ne prolongez pas ce moment au-delà de trois ou quatre minutes. Invitez-les à vous rejoindre sur la piste de danse. Choisissez une chanson rythmée que tout le monde connaît. Même le plus timide de vos invités ne résistera pas à l’envie de vous rejoindre sur la piste de danse.

 

Conseils pratiques pour une ouverture de bal réussie

 

Pour cette première danse à deux, privilégiez le confort à l’esthétique. Si vous n’êtes pas à l’aise avec vos escarpins pour danser, glissez des chaussures confortables dans votre kit de survie mariage. Dans la mesure du possible, essayez la piste de danse avant le jour J. Ce serait dommage que vous ne puissiez pas exécuter votre première danse ensemble à cause d’un simple problème de chaussures.

Si vous ouvrez le bal dans votre belle robe de mariée avec traîne, demandez à votre demoiselle d’honneur de vous aider à relever le bas avec une épingle. Vous ne devez pas vous inquiéter d’avoir les pieds pris dans l’ourlet de votre robe pendant que vous dansez. Si vous ratez un pas, ce n’est pas la fin du monde, continuez à danser. C’est votre moment. Vos amis et familles sont là pour partager votre bonheur, pas juger vos performances de danseur. Détendez-vous, amusez-vous et profitez de chaque seconde.

L’ouverture de bal donne le ton de la soirée de mariage. C’est un moment que vous devez concevoir ensemble pour être sûr qu’il reflète le style de votre couple. Comme pour de nombreux autres aspects, l’organisation du mariage, n’attendez pas les derniers moments pour préparer votre ouverture de bal. Optez pour une chorégraphie à votre portée et assurez-vous que le DJ a pris en compte vos instructions. Profitez pleinement de ce moment de complicité avec votre douce moitié.

 

Pour en savoir plus

Kit de survie mariage : les indispensables

Mariage : quel planning pour le jour J ?

Dragées de mariage et autres cadeaux pour les invités

Les meilleures animations de mariage pour le jour J

Comment préparer sa nuit de noces ?