Laissez-vous séduire par les fines bulles et la robe scintillante du CRÉMANT !

Le CRÉMANT est un vin effervescent délicat élaboré selon la méthode traditionnelle et des exigences comparables à celles utilisées par les vignerons champenois.

L’élaboration du CRÉMANT répond à un cahier des charges exigeant et il bénéficie de l’Appellation d’Origine Contrôlée du même nom.

Pour rendre un vin effervescent, il existe plusieurs méthodes, la plus qualitative étant la méthode traditionnelle. Cela consiste à transformer un vin tranquille en vin effervescent, grâce à deux fermentations : une première en cuve, une seconde en bouteille.

Le CRÉMANT, par la qualité de sa production, connaît un succès considérable en France et à l’exportation. En constante augmentation, il est devenu le premier vin effervescent de qualité consommé à domicile, après le CHAMPAGNE.

 

QUELLES SONT LES ÉTAPES DE SON ÉLABORATION ?

– le pressurage des raisins

Après des vendanges effectuées manuellement, les grappes entières sont pressées dans les heures qui suivent la récolte, afin que la peau des raisins ne teinte le jus. La première fermentation alcoolique se fait en cuves, à basse température. Elle permet de transformer le moût en vin et d’obtenir un vin tranquille (sans bulles).

l’assemblage

L’assemblage permet de composer un vin avec des cuvées différentes. Le Chef de cave marie, selon ses goûts, des millésimes, des cépages et des parcelles différentes. C’est ce qui donne le style et la qualité aux vins de chaque maison.

le tirage

Le vin est mis en bouteille. On provoque alors une prise de mousse en ajoutant dans la bouteille un mélange de sucre, de levures et de vin vieux, appelé liqueur de tirage. Une seconde fermentation opère. Sous l’action des levures, le sucre ajouté fermente, se transforme en alcool et produit du gaz carbonique. Celui-ci se dissout dans le vin et forme des bulles à l’ouverture de la bouteille.

le vieillissement

Le vieillissement permet aux cuvées de développer des arômes spécifiques. Le vin repose sur des lattes, dans des bouteilles couchées, pendant une durée variable régie par les règlements en vigueur de l’appellation.

le remuage, le dégorgement et le dosage

Les levures se transforment et forment un dépôt dans le col de la bouteille. Les bouteilles sont remuées, inclinées de façon à faire migrer le dépôt au niveau du goulot, ce qui facilite son évacuation. Puis on procède au dégorgement de la bouteille. Le dépôt expulsé est comblé par une liqueur de dosage appelée aussi liqueur d’expédition. C’est la quantité de sucre qui détermine la nature du vin : brut nature, brut, extra brut, sec, demi-sec, moelleux, …

 

CHAMPAGNE OU CRÉMANT ?

Tous deux sont vinifiés de la même façon, mais connaissez-vous leurs différences ?

 

1 – UNE RÉGION DE PRODUCTION DIFFÉRENTE

Le CHAMPAGNE n’est produit que dans la région viticole dont il tire son nom.

Le CRÉMANT lui est produit dans diverses régions de France. Il bénéficie de terroirs très différents. C’est pourquoi il existe à ce jour 7 régions productrices :

  • L’Alsace,
  • Le Val de Loire,
  • La Bourgogne,
  • Le Bordelais,
  • Le Jura,
  • Le Languedoc-Roussillon (Limoux),
  • La Savoie ( Die).

Il y en a pour tous les goûts ! Chacune des régions propose des CRÉMANTS dont la qualité et la personnalité reflètent leurs terroirs d’origine.

 

2 – DES CÉPAGES DIFFÉRENTS

Le CHAMPAGNE est élaboré à partir de 3 grands cépages de sa région : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier.

Le CRÉMANT lui est issu de cépages spécifiques de chacune de ses régions d’origine. Par exemple : en Alsace le riesling, en Val de Loire le chenin, en Bordelais le cabernet-sauvignon, en Bourgogne le chardonnay et le pinot,…

 

3 – UN TEMPS DE VIEILLISSEMENT DIFFÉRENT

 CHAMPAGNE et CRÉMANT n’obéissent pas au même cahier des charges, en termes de vieillissement.

Le CHAMPAGNE exige un minimum de 12 mois sur lattes et de 15 mois pour la commercialisation d’un CHAMPAGNE classique, de 3 ans au minimum et au delà pour un CHAMPAGNE millésimé.

Le CRÉMANT exige un minimum de 9 mois sur lattes et 12 mois d’élevage. Récemment, la Bourgogne a créé deux CRÉMANTS d’exception. Ce sont des cuvées prestigieuses élevées plus longtemps :

– l ’Éminent avec 24 mois en cave

– le Grand Éminent avec 36 mois en cave.

 

4 – DES VINS PAS AU MÊME PRIX

 Il est important de rappeler que le prix joue un rôle important dans l’achat de vos bouteilles. Le CRÉMANT, généralement moins cher que le CHAMPAGNE, présente un bon rapport qualité-prix. De plus, il peut vous procurer de réels plaisirs de dégustation !

Pour célébrer toutes vos occasions, appréciez la finesse de ces vins frais et fruités.

Idéal à l’apéritif, le CRÉMANT peut également accompagner tout un repas.

Le Blanc avec sa fraîcheur et sa vivacité en bouche, s’accorde avec des entrées.

Le Blanc de Blancs aux arômes de fleurs blanches et d’agrumes, accompagne à merveille des noix de Saint-Jacques et des poissons.

Le Blanc de Noirs aux arômes de cassis, cerise et framboise, long et persistant en bouche, se marie bien avec une volaille.

Le Rosé délicat aux arômes de fleurs et de fruits est un parfait vin de dessert.