La Loire coule dans une vallée longue et large, où l’on découvre le vignoble le plus étendu de France. C’est une région inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco qui s’étend sur 57000 hectares de vignes et présente une cinquantaine d’appellations. Elle produit des vins rouges tendres et fruités, des vins blancs aromatiques, des vins rosés délicats, des vins pétillants et des crémants.

Quatre zones de production la composent : le Centre-Loire, la Touraine, l’Anjou-Saumur, et le Pays Nantais. Dans un article précédent, j’ai exploré la plus petite de ces régions, le Centre-Loire, et présenté deux de ses grands vins blancs, SANCERRE et POUILLY-FUME

Aujourd’hui, partons en Touraine. Découvrons trois de ses vins rouges réputés, CHINON, BOURGUEIL et SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL.

Le vignoble et le fleuve

La Touraine est la plus vaste des quatre régions nommées ci-dessus. La Loire coule au pied de châteaux superbes, ponctuant des paysages tout en douceur.

On compte une vingtaine d’appellations qui rayonnent autour de la ville de Tours. En voici la liste : Cour-Cheverny, Touraine, Touraine-Amboise, Touraine-Mesland, Touraine-Azay le Rideau, Touraine-Chenonceaux, Touraine-Noble-Joué, Touraine-Oisly, Bourgueil, Coteaux du Loir, Saint Nicolas de Bourgueil, Vouvray, Coteaux du Vendomois, Orléans, Orléans-Cléry, Chinon, Jasnières, Montlouis-sur-Loire, Cheverny, Valençay, Rosé de Loire et Crémant de Loire.

Le vignoble longe surtout la Loire allant de Blois aux confins de l’Anjou, mais aussi ses affluents : la Vienne, l’Indre, le Cher, la Brenne, la Cisse et la Bièvre .

Il y a plusieurs millions d’années, le fleuve a creusé son lit et formé les coteaux qui supportent aujourd’hui la vigne. Il a drainé les sous-sols, constitués principalement de craies appelés « tuffeau ». Puis des argiles et des sables sont venus se déposer sur le tuffeau, et enfin des couches argilo-siliceuses transformées en argile à silex. Les terroirs y sont variés.

Les vins sont d’une grande fraîcheur 

La Loire qui traverse la Touraine, a une influence primordiale sur la nature des vins. Elle leur apporte beaucoup de fraîcheur. Les vignobles bénéficient également de la douceur du climat, à la fois océanique car proche de l’océan et continental car proche des forêts de Sologne.

La région produit une grande diversité de vins :

– des vins rouges, du plus souple au plus charpenté : Chinon, Bourgueil, Saint-Nicolas-de-Bourgueil.

– des vins blancs secs ou moelleux : Vouvray, Montlouis-sur-Loire, Cour-Cheverny, ….

– des vins rosés secs ou vins gris : Cheverny, Rosé de Loire, Cheverny, …

– des vins pétillants et Crémants de Loire.

Parmi toutes ces appellations, j’en citerai trois appréciées pour la qualité de ses vins rouges : CHINON, BOURGUEIL et SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL.

Chinon et son truculent personnage : RABELAIS

CHINON est l’appellation la plus importante des vins rouges du Val de Loire. L’exploitation de la vigne remonte à l’époque gallo-romaine et a connu son apogée au Moyen-Age. Chinon est une ancienne place forte que les rois ont occupé : Henri II Plantagenêt, Philippe Auguste, Charles VII. Ils ont ainsi imposé à la cour les vins de la région.

Les paysages sont magnifiques, constitués de plaines alluviales, de terrasses, de coteaux et de croupes sculptés dans le tuffeau. Le tuffeau c’est la roche qui a permis de bâtir maisons et châteaux, et de creuser des caves qui s’étendent sur des kilomètres, idéales aujourd’hui pour conserver le vin.

La terre de Chinon a vu naître en 1494, à la Devinière, l’un des plus grands humanistes français, Rabelais. Dans ses premiers écrits de 1534, il rend hommage à  Chinon et ses alentours, montrant une philosophie de tolérance et de bien-vivre qui ont marqué la littérature française.

« Le vin est ce qu’il y a de plus civilisé au monde »  disait-il.

Cinq siècles plus tard, sa présence est toujours là ! Dans les pas de Gargantua et de Pantagruel, partez à sa rencontre… Si vous venez dans la région, visitez les Caves Painctes. Situées dans le cœur de la ville historique  de Chinon, elles sont le lieu de pèlerinage des amoureux de Rabelais. Anciennes carrières non modifiées depuis le XVIème siècle, elles possèdent des galeries qui s’enfoncent sous la Forteresse Royale de Chinon. On dit que le père de Rabelais y possédait sa cave personnelle, et que Ronsard y aurait trouvé inspiration pour le poème de la Dive Bouteille !

Le vignoble de CHINON s’étend sur 2000 hectares environ. Composé de différents terroirs, on y trouve trois types de sols :

– des terrasses alluviales de la rive gauche de la Loire et de la Vienne, faites de sables et de graves.

– des coteaux calcaires faits de craie et de tuffeau, ceux qui produisent les plus grands CHINON.

– au sommet du coteau dominant la ville et ses buttes, sols de sables et d’argiles à silex.

A l’image des nombreux châteaux érigés dans ce paysage royal, CHINON produit des vins rouges élégants, issus du cépage cabernet franc appelé également « breton ». Pourquoi ? Parce qu’il fut transporté par des marins bretons de sa région d’origine le Bordelais, au Chinonais.

Le CHINON AOC rouge est un vin remarquable. Sur sols légers, il est souple et fruité. Sur les coteaux, il est plus dense, velouté, puissant et équilibré. Sa robe est pourpre, allant de la cerise au violet, son nez exhale des parfums de fruits rouges, de fruits noirs et d’épices. Fraise, framboise, cassis, mûre, cannelle, vanille se mêlent pour développer en bouche une belle harmonie.

Il s’épanouit dans les deux ou trois ans. Les plus structurés peuvent attendre 10 ans et plus…. Idéal pour accompagner tout type de plat du plus simple au plus recherché.

Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil

Le vignoble de Bourgueil est situé sur la rive droite de la Loire.

Rabelais, Ronsard, Balzac ont été autrefois des ambassadeurs célèbres de cette région !

Le vignoble d’une superficie de 1400 hectares s’étend sur sept communes : Restignié, Benais, Ingrandes, Saint-Patrice, la Chapelle-sur Loire, Chouzé-sur-Loire et Bourgueil. Les paysages sont faits  de terrasses, de coteaux et de maisons blanches construites en pierres de tuffeau. Le cépage cabernet franc y règne en maître.

Semblables au vin de CHINON, découvrez les différents terroirs sur lesquels la vigne évolue.

– des basses terrasses de sable, d’argile et de graviers, qui donnent des vins souples et ronds. Légers et fruités, ils s’apprécient dès leur première jeunesse.

– des coteaux de tuffeau qui dominent le fleuve, qui produisent des vins riches et soyeux. Plus tanniques, ils peuvent vieillir quelques années en caves.

Sur les coteaux ouest de l’appellation BOURGUEIL repose l’appellation SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL d’une superficie de 1000 hectares, qui ne descend pas jusqu’au fleuve et qui produit des vins encore plus recherchés.

Le BOURGUEIL AOC et le SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL AOC rouges affichent une robe rubis sombre allant jusqu’au grenat. Grande expression aromatique de fruits rouges et de fruits noirs. Des tannins bien présents pour les plus complexes aux notes fumées ou épicées.

N’oublions pas les grands vins blancs de Touraine

La région produit également des grands vins blancs secs, moelleux et pétillants. Le cabernet n’a pas le monopole en Touraine, on trouve beaucoup de cépages dont le chenin. Parmi les appellations de vins blancs, je citerai la plus importante en superficie VOUVRAY, et MONTLOUIS-SUR-LOIRE.… mais le Val de Loire a encore de nombreux charmes à découvrir.

Nous explorerons prochainement d’autres vins comme le MUSCADET, l’ANJOU, le SAUMUR.

La région est pleine de richesses …

Venez visiter cette belle région !

Les vignerons accueillants vous raconteront leur métier, leur passion. Visitez leurs caves souvent troglodytiques, creusées par des générations de tourangeaux pour en extraire le célèbre tuffeau.

Entre les visites de domaines viticoles, allez découvrir les châteaux : Amboise, Azay-le-Rideau, Blois, Chaumont-sur-Loire, Chenonceau, Chambord , Chinon, Le Clos Lucé, Villandry, … et d’autres encore.

Pour résumer la Touraine : un paysage tout en douceur, un fleuve majestueux, des châteaux magnifiques et des vins révélateurs de terroirs ancestraux !

 

L’expert en vins de l’équipe d’www.unjourauchateau.com !