Particulièrement riche en épisodes historiques et en traditions locales, la Normandie est l’une des régions les plus visitées de France. S’il est évidemment incontournable d’aller voir le Mont-Saint-Michel ou les plages du Débarquement, il existe de nombreuses autres destinations et sites touristiques à découvrir. Prenez vos bagages et suivez-nous dans la campagne normande, un territoire aux richesses exceptionnelles !

Château du Champ-de-Bataille (Eure)

Dans le département de l’Eure, ne manquez pas le château du Champ-de-Bataille, un véritable palais ducal du XVIIe siècle qui a récemment retrouvé toute sa gloire et sa beauté.

Construit à partir de 1651 par Alexandre de Créquy, ami frondeur du Grand Condé, le château du Champ-de-Bataille est d’abord l’œuvre d’un homme exilé qui souhaite faire revivre les fastes de la Cour en pleine campagne normande. En 1727, dans un état de délabrement relativement avancé, cette incroyable demeure est acquise par Anne-François d’Harcourt, duc de Beuvron. Celui-ci entreprend d’importants travaux, en partie visible aujourd’hui, mais se retrouve dans l’obligation de plier bagage au moment de la Révolution Française. Un siècle plus tard, sa famille redevient, de manière assez étonnante, propriétaire du domaine ; en 1947, François-Charles, 11e Duc du nom, restaure façades, toitures, charpentes et recrée les 15 hectares de jardins à la française. Ce long travail de restauration et d’embellissement se perpétue grâce au célèbre décorateur Jacques Garcia, passionné par l’art de vivre et l’histoire du XVIIIe siècle.

Pour cet homme au style baroque affirmé, le château du Champ-de-Bataille est l’œuvre d’une vie. Propriétaire du domaine depuis 1992, il y collectionne aujourd’hui de magnifiques objets d’origine royale et a parfaitement su y recréer l’ambiance des riches demeures du Siècle des Lumières. Grâce à lui, les visiteurs peuvent aujourd’hui admirer de somptueux intérieurs : salle de gardes, vestibule d’honneur, salons Louis XV, bibliothèque, salle à manger, cabinets de curiosité, le tout dans un somptueux décor qui n’a rien à envier au château de Versailles.

L’émerveillement se poursuit ensuite dans les jardins qui ont été entièrement reconstitués d’après les plans d’un certain André Le Nôtre. Jardins de Diane et d’Apollon, potager, labyrinthe, fontaines… la promenade nous emmène, avec un plaisir certain, de surprises en surprises. À la belle saison, ces merveilleux jardins sont le théâtre de spectacles de capes et d’épée animés par l’association « Les lames sur Seine ». Propice à l’immersion et au développement de l’imaginaire, ces journées apportent un petit plus à la visite du domaine qui offre pourtant à lui seul l’expérience d’un moment grandiose.

Château de Bizy (Eure)

Situé à seulement quelques kilomètres, le château de Bizy se distingue par l’élégance de son architecture, le raffinement de ses intérieurs et l’importance de ses différents propriétaires !

Construit à partir de 1675 par le Conseiller d’État Michel-André Jubert de Bouville, cette belle demeure de plaisance devient, par la suite, propriété du petit-fils du célèbre Nicolas Fouquet, le duc de Belle-Isle. Celui-ci l’agrandit et l’embellit au point que le château devienne connu sous le nom de « Versailles normand ». Devenu Maréchal de France, Belle-Isle reçoit la visite de Louis XV et Madame de Pompadour le 21 septembre 1749.

À sa mort, le château revient au Roi qui l’échange contre un territoire plus avantageux au Comte d’Eu, petit-fils de Louis XIV et de Madame de Montespan. Celui-ci le lègue à son cousin, le duc de Penthièvre, qui en fait sa résidence principale à partir de 1792. Après la Révolution, sa fille, la Duchesse d’Orléans, rachète le domaine de son enfance et finit par le léguer à son fils, le futur Roi des Français Louis-Philippe Ier. Appréciant particulièrement le château, le monarque s’y rend à de nombreuses reprises, empruntant pour cela le chemin de fer reliant Paris à Vernon.

Confisqué par Napoléon III après la chute des Orléans, le château est acquis aux enchères par un certain Fernand de Shickler. Celui-ci fait reconstruire le logis central sur le modèle du Petit Trianon de Marie-Antoinette. Aujourd’hui, le château appartient aux héritiers de Fernand de Shickler, la famille des Ducs d’Albufera. Il vous accueille tous les jours du 1er avril au 1er novembre pour une visite passionnante et pleine de surprises !

Château du Blanc-Buisson (Eure)

Terminons notre escapade dans l’Eure par la découverte d’une sublime demeure médiévale : le château du Blanc-Buisson.

Construit en 1290 sous le règne de Philippe le Bel, le château du Blanc-Buisson est une demeure riche de plus de 7 siècles d’histoire ; 7 siècles durant lesquels il eut la chance de n’être vendu qu’une seule fois ! Grâce à cette impressionnante continuité familiale, il n’a subi que très peu de transformations et apparaît aujourd’hui comme un incroyable témoin de l’architecture de la fin du XIIIe siècle. Cette maison forte conserve en effet l’essentiel de ses constructions d’origine : donjon, cour intérieure, tours de défense, pont-levis et meurtrières.

En 1981, lors de l’installation au château d’Henri-Dominique de la Fresnaye, cousin des anciens propriétaires, le site était dans un état d’abandon tel qu’il fallut près de 20 ans de travaux aux artisans de la région pour que la forteresse retrouve son charme et sa beauté d’antan. Aujourd’hui, les propriétaires, particulièrement dynamiques, organisent de nombreux événements au château à l’image du F’Estival Médiéval qui accueille chaque année près de 7 000 participants venus, le temps d’un week-end, s’immerger dans cette incroyable période qu’est le Moyen Âge. Accueillis par des personnages costumés, les visiteurs sont plongés dans l’univers médiéval grâce à des scènes grandeur nature : tournoi de chevalerie, démonstration des métiers d’époque, spectacles de danseurs et musiciens, etc. Un moment hors du temps à vivre dans un cadre parfaitement authentique !

Le château du Blanc-Buisson offre également la possibilité d’organiser réceptions et séminaires dans ses annexes et possède un logement comprenant notamment une tourelle aménagée en sauna. Disponible à la location et pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes, c’est un lieu idéal pour se ressourcer.

Château d’Audrieu (Calvados)

Construit au XVIIIe siècle, le château d’Audrieu, dans le département du Calvados, est, lui aussi, un lieu propice à l’évasion.

Grâce au chef Olivier Barbarin, son restaurant gastronomique à la décoration raffinée est là pour vous faire découvrir une cuisine authentique qui met à l’honneur les nombreuses spécialités locales ; certains produits viennent directement des jardins et potagers du château. Que ce soit pour un brunch, un dîner en amoureux ou un déjeuner en famille, la cuisine du château d’Audrieu tient toujours ses promesses. Elle offre l’expérience d’une véritable escapade gustative.

L’espace bien-être composé d’un spa, d’une piscine extérieure chauffée et d’une salle de fitness permet de se détendre et de se ressourcer en toute sérénité après une visite de la région ; le château étant situé à seulement quelques kilomètres des plages du Débarquement, les activités ne manquent pas.

Célébrant l’art de vivre à la française, le château d’Audrieu offre l’occasion de vivre un séjour loin de tout dans un endroit enchanteur où la déconnexion est le maître-mot. Dans les différentes chambres et suites de luxe, impossible de se croire au XXIe siècle ! Classé Monument Historique, le château est resté tel quel, confort moderne en plus. Il est un lieu idéal pour tous ceux qui souhaitent vivre l’expérience de la vie de château dans un environnement calme, rassurant et bucolique.

Château de Rots (Calvados)

Dans le même département, à seulement 10 minutes du centre-ville de Caen, le château de Rots, splendide demeure normande du XIXe siècle, s’est spécialisé dans la location d’espaces et l’accueil de réceptions, séminaires d’entreprise et mariages.

Au château de Rots, le charme opère dès l’arrivée. Après avoir franchi un très beau portail en fer forgé, il faut parcourir près d’un kilomètre au milieu d’une allée arborée avant d’avoir la chance d’apercevoir cette belle demeure de pierres, endroit idéal pour l’organisation d’une réception.

Sobres mais majestueux, les espaces d’accueil rivalisent de beauté. Au cœur de 10 hectares de parc, il est possible d’installer une grande tente couverte qui permet à vos invités de profiter de l’extérieur mais surtout de la vue sur la magnifique architecture de ce château typique de Normandie. Pour le plus beau jour de votre vie, quoi de mieux que d’entrer dans la peau d’un véritable couple princier ?