Séminaire : former ses équipes et améliorer les performancesFormer ses équipes en séminaire

Dans le contexte actuel de marchés concurrentiels, les profils des salariés sont de plus en plus qualifiés. Il est donc nécessaire pour toute organisation de chercher à former régulièrement ses collaborateurs dans le but d’être toujours compétitive dans son secteur.

C’est en ce sens que le séminaire prend tout son sens. Celui-ci a pour objectif de rassembler les collaborateurs dans un contexte particulier et sortant du cadre routinier afin de renforcer les liens et faciliter la collaboration entre eux. Les séminaires touchent tous les niveaux de l’entreprise et ne consistent pas uniquement à enseigner des savoirs en relation directe avec le travail effectué par le salarié. Ces derniers peuvent par exemple servir à élaborer de nouvelles manières de travailler en collaboration, dans le but d’améliorer la performance globale de l’entreprise.

La performance est étroitement liée à la confiance

En 2015, la France était au 20e rang de l’index de confiance sur un total de 27 pays. En effet, seulement 30% des Français déclaraient faire confiance à l’entreprise. Un chiffre relativement bas donc. Seulement, la confiance des collaborateurs vis-à-vis du management ou de l’entreprise est vectrice de performance. En effet, celle-ci confère sécurité et sérénité au salarié, ce qui l’encourage dans son engagement. L’action collective qui résulte de cette confiance sera plus fluide, plus performante, et surtout plus rapide face à un monde qui subit des mutations rapides et profondes.

Former ses équipes atelier

Par conséquent, avant de passer par la case formation, il est important d’avoir une équipe motivée et désireuse d’apprendre. La confiance devient alors le maillon essentiel de la transformation des entreprises, et ce, pour 3 raisons. Tout d’abord, elle est l’un des piliers fondamentaux de la modernité managériale et une dimension essentielle des évolutions organisationnelles agitant les entreprises aujourd’hui.

Ensuite, le niveau de complexité et d’incertitude croissante du monde place la confiance au cœur de la performance sociale et au cœur de la relation client. Enfin pour relever le défi de la transformation, la confiance devra s’installer à tous les niveaux de l’entreprise et plus particulièrement dans les coopérations intra et inter-équipes. Le manager a évidemment un rôle majeur dans la coopération puisqu’il devra tour à tour développer les conditions pour atteindre la confiance et la motivation de ses équipes.

Le séminaire permet donc d’allier motivation et formation dans un seul et unique lieu. Bien sûr, son organisation ne s’improvise pas car il faudra être capable de réunir l’ensemble du personnel en une date et lieu unique.

Améliorer l’expérience collaborateur à travers la formation

Selon un récent sondage du cabinet Accenture seulement 15% des salariés français seraient engagés dans leur poste, et à peine plus sont satisfaits de leur travail. L’étude montre que l’expérience collaborateur contribue fortement à l’engagement et au final à la productivité globale de l’entreprise.

Les entreprises sont aujourd’hui confrontées à des collaborateurs qui attendent plus que le simple fait d’avoir un travail. Pour y faire face, chaque organisation y va de sa petite promesse, que seulement 19% des collaborateurs estiment en cohérence avec leur expérience.
Seulement, l’expérience collaborateur ne consiste pas seulement à dire aux équipes à quel point votre entreprise est incroyable mais plutôt à créer des expériences qui vont le faire à votre place. Il existe plusieurs manières d’y arriver :

  • Rendre les collaborateurs autonomes
  • Apporter des émotions positives
  • Encourager la collaboration
  • Fêter les succès

1) Rendre les collaborateurs autonomes

Ces derniers ont des marges de manœuvre et se sentent utiles à la vie et au bon fonctionnement de l’entreprise. Pour ce faire, la formation est un excellent levier, leur permettant à la fois d’acquérir de nouvelles connaissances mais également de développer et approfondir des bases déjà acquises.

2) Apporter des émotions positives

Emotions positives équipes

Des collaborateurs qui vivent des émotions et des événements particuliers se font plaisir dans ce qu’ils entreprennent. Cela peut notamment passer par une refonte de la manière de travailler. De nouvelles manières de travailler, à l’exemple de la méthode dite « agile », se développent. La formation des équipes à ces nouvelles méthodes de travail pourra améliorer leur expérience et faire en sorte qu’ils soient engagés vis-à-vis de l’entreprise, et donc d’être plus performants.

3) Encourager la collaboration

Des salariés qui travaillent en collaboration construisent des solutions avec leurs pairs  tout en bénéficiant de feedbacks réguliers. Passer par la case formation peut alors s’avérer judicieux, afin de transmettre ces nouvelles méthodes de travail à travers un stage et de casser le travail en silo.

4) Fêter les succès

Des collaborateurs qui ont la possibilité de fêter les victoires et les réussites avec leurs collègues et l’encadrement  renforce leur appartenance à l’équipe et, in fine, à la marque. La formation porte également sur les rôles du manager. En effet, celui-ci n’est pas uniquement présent dans le but de chercher de la performance à tout prix. Il devra également être capable de renforcer les liens de son équipe afin d’améliorer la cohésion, et in fine, la performance globale. On pense par exemple à l’amélioration de la communication, à la gestion du temps, aux évènements particuliers tels que les team building etc.

Bien entendu, la liste n’est pas exhaustive. Cependant, toutes ces expériences et bien plus encore, peuvent être transmises à travers l’organisation d’un séminaire. Les résultats du séminaire pourront alors conclure sur une amélioration de la qualité de vie au travail. La performance s’accroît puisqu’un collaborateur satisfait augmentera d’autant la satisfaction des clients.

La nécessité de se former

worshop former ses équipes

La recherche de la performance est la priorité de toute entreprise. Cependant, la performance ne repose plus aujourd’hui sur l’activité d’un seul individu ou d’un seul service, mais plutôt sur les capacités des uns et des autres à interagir et se synchroniser pour travailler ensemble, tout en sortant des silos des rivalités et des intérêts individuels générateurs de dysfonctionnement et de stress.

La pérennité d’une entreprise est soumise à rude épreuve. Celle-ci dépend fortement de la contribution des salariés. En disposant de tout un patrimoine de savoir et de connaissance, l’entreprise devra s’assurer de gérer efficacement le personnel pour les fidéliser, approfondir leur savoir-faire et donc rester à jour. Par définition, le séminaire s’adresse à l’ensemble des salariés. Celui-ci vise à développer des compétences clés, savoir-faire et savoir-être en insistant sur des thématiques particulières. Par ailleurs, il s’inscrit dans un cadre « win-win », puisque la formation du salarié lui permet une montée en compétence et une amélioration de la productivité pour l’entreprise.

En somme, le séminaire est vecteur de performance pour toute entreprise. Il permet de former les salariés dans un contexte nouveau et original, ce qui accroît la motivation et l’expérience collaborateur. Par ailleurs, il est d’autant plus nécessaire de disposer de salariés formés dans un contexte où les entreprises sont orientées vers l’international. En effet, puisque la concurrence est démultipliée par ce dynamisme accru, disposer d’une équipe formée et apte à répondre aux contraintes du marché confie un avantage comparatif pour l’entreprise. Celle-ci pourra alors proposer une solution crédible, innovante et compétitive pour le client final. C’est pourquoi le séminaire profite tant à l’entreprise qu’au salarié.

Autres guides séminaires en relation :