Quel costume de marié choisir pour faire sensation ?

Costume 2 pièces marié

Si la tradition veut que la robe de mariée attire tous les regards le jour J, les mœurs et les coutumes évoluent, même dans une institution aussi séculaire que le mariage. Dans un monde qui tend toujours plus à la parité, l’élégance vestimentaire du marié est de plus en plus recherchée par le marié qui se doit de faire bonne figure auprès de sa future épouse. Bien que disposant d’un panel de choix plus restreint que celui de sa chère et tendre, tout marié qui veut marquer les esprits se doit de s’attarder sur la composition de sa  tenue de mariage. Reste alors à porter son choix sur un costume qui habille sans virer au déguisement. Ici, nous détaillons les possibilités vestimentaires offertes au futur époux.

 

Le costume 2 ou 3 pièces, la valeur sûre

 

La plus simple des options. Le choix d’un costume deux pièces permet une grande liberté dans les matières, les styles et les couleurs. Une veste classique à trois boutons vous permettra de vous habiller tout en restant simple et de vous doter d’une élégance naturelle sans colifichets. Pour les ventres un peu plus généreux, préférez la veste croisée qui, avec ses six boutons, vous laissera le choix de l’élégance chic en en fermant deux ou plus décontracté en n’en fermant qu’un seul.

Très tendance en ce moment, le costume de marié trois-pièces avec son gilet, à porter très cintré, est la coqueluche des mariages d’aujourd’hui. En saison chaude, il permet de conserver une élégance racée même lorsque vous tombez la veste après avoir tout donné sur la piste de danse. Habillé mais pas guindé, le gilet offre un excellent compromis à ceux qui souhaitent paraître chic tout en conservant une certaine fantaisie. Attention tout de même aux fautes de goût. Veillez à conserver l’harmonie des teintes et des matières pour ne pas vous transformer en vilain crapaud dépareillé.

 

Jaquette

La jaquette, la tradition haut de gamme

 

Bien plus noble que le simple costume trois pièces, la jaquette donnera une touche « so british » à votre costume de marié. En effet, cette veste longue, aux rabats pointus et qui ne présente qu’un seul bouton, était le costume favori des gentlemen anglais qui s’essayaient à l’équitation lors des rallyes de la bonne société. Son port et l’ajustement de sa coupe demandent une véritable expertise, il est donc recommandé de recourir aux services d’un maître habilleur pour maximiser l’effet de votre jaquette. Les couleurs adaptées naviguent traditionnellement entre les nuances sombres, du gris souris au noir corbeau. La couleur du pantalon associé est aujourd’hui plus libre de se laisser tenter par des nuances légèrement fantaisistes et des motifs légers, comme de fines rayures par exemple. Sans dépasser les bornes de la bienséance bien sûr.

La jaquette est en effet un costume de marié de gala qui, à ce titre, doit suivre un ensemble de règles strictes. Sa coupe si particulière ne souffre pas l’improvisation et demande un ajustement parfait pour éviter de vous donner l’allure d’un pingouin échoué là par hasard. La chemise blanche est de rigueur, avec nœud papillon assorti, touffu et généreux si possible. Les chaussures en cuir sont également indispensables pour compléter une tenue qui se veut exceptionnelle. Traditionnellement, haut de forme et gants blancs terminent de pourvoir à l’élégance raffinée des gentlemen d’antan mais les usages d’aujourd’hui vous autorisent à les laisser au vestiaire pour plus de décontraction. Ouf.

 

Le smoking, toujours aussi élégant

 

Costume de marié

 

Autrefois uniquement dédié aux soirées mondaines, le smoking se porte désormais très bien lors des cérémonies de mariage. Allure sobre mais tout de même un peu clinquante, il affiche la confiance en soi de son porteur et le dote d’une certaine stature auprès de ses invités. Costume de marié social par excellence, il est le vêtement le plus chic et le plus raffiné de notre liste mais diffuse une décontraction simple, plus à même de satisfaire les mariés qui ne se sentent pas trop à l’aise avec la tradition corsetée. Traditionnellement noir, on peut aujourd’hui choisir une nuance bleutée pour plus de fantaisie, voire carrément opter pour le blanc et faire sensation en s’accordant à la tenue de la mariée.

En tout cas, le smoking se porte avec ses accessoires indissociables. Chemise blanche aux boutons noirs, col châle brillant, nœud papillon corbeau et ceinture en satin. Côté chaussures, préférez le cuir noir. Avec votre allure de dandy en sortie, à la frontière entre un James Bond en représentation et un Robert de Niro acclamé aux Oscars, vous êtes sûr de faire sensation et de marquer les esprits de vos convives. Il ne vous restera plus qu’à les saluer le sourire aux lèvres et la poigne de mains assurée.

 

Boutonnière marié

La queue de pie, le costume des grands soirs

 

La plus réglementée des tenues mais aussi la plus habillée est généralement portée lors des mariages mondains, où les codes vestimentaires les plus stricts sont de rigueur. Si vous organisez un mariage champêtre avec pique-nique sur l’herbe et cueillette aux champignons, ce costume de marié n’est pas pour vous ! Veste de cérémonie par excellence, la queue de pie est courte sur le devant et pourvue de deux longs pans fendus à l’arrière. Elle se distingue de la jaquette par une coupe horizontale et la présence de revers de soie qui lui confèrent ce cachet haut de gamme inégalé. On l’associe généralement à un pantalon droit confectionné dans le même tissu ainsi qu’à un gilet assez court pour bien marquer la taille.

La chemise sera en piquet de coton, blanc ivoire de préférence ou à plastron pour habiller un peu plus encore le marié. On pourra alors loger sur un petit col cassé un nœud papillon blanc, accessoire indissociable de la queue de pie et qui devra être confectionné à partir du même piquet de coton blanc que la chemise, par souci de cohérence. Les chaussures seront obligatoirement à lacets pour parfaire l’ensemble. Summum du raffinement, ce type de costume de marié n’est pas des plus faciles à porter et il demande l’intervention d’un professionnel pour être ajusté à la perfection. Sachez également qu’il ne s’adapte pas à toutes les morphologies et que les ventres rebondis devraient plutôt se tourner vers un costume plus classique, trois pièces et veste croisée par exemple, pour éviter de mettre en valeur leur proéminence rassurante mais un peu trop expansive.

Le choix d’un costume de marié comporte généralement moins d’enjeux que celui de la robe pour sa future épouse. Pourtant, notre société accorde bien plus d’importance à l’allure masculine et à sa personnalité que ne le faisaient nos grands-parents. Pour son costume, le futur marié devra avant tout garder en tête que c’est un vêtement de fête qui doit certes marquer l’événement et sa solennité mais doit aussi être agréable à porter, tant pour son confort que pour l’image qu’il renvoie. Soyez donc intransigeant sur l’élégance mais sans vous vêtir d’un costume trop contraignant pour votre caractère !

 

Pour en savoir plus

Quelle robe de mariée choisir : 7 conseils de pro

Les plus belles robes de mariage civil

Comment choisir ses chaussures de mariée : 5 erreurs à éviter

Quelles chaussures pour le marié ? 5 conseils d’experts

Comment choisir la robe des demoiselles d’honneur ?

Comment choisir sa robe de témoin de mariage

Top 7 des plus beaux chapeaux de mariage

Les plus beaux accessoires de mariage en 2020