Le Languedoc, un vignoble très ancien

Fondé par les Grecs et développé par les Romains, le Languedoc est un berceau de viticulture où l’on cultivait déjà la vigne, il y a plus de deux mille ans. La construction du Canal du Midi au XVIIIème siècle et celle des voies de chemins de fer au XIXème siècle, favorisèrent la commercialisation de ses vins. Puis, pratiquant une viticulture intensive, le vignoble connut des déboires économiques. Dans les années 1980, les vignerons décidèrent de tout changer : réduction des rendements, identification des terroirs, culture de nouveaux cépages, … Aujourd’hui, le Languedoc est un vignoble de grands vins, appréciés du monde entier ! Des générations nouvelles de producteurs poursuivent une démarche qualitative. Ils exploitent les meilleurs terroirs, sélectionnent les meilleures parcelles, pratiquent une culture biologique et imposent fièrement leurs vins de caractère. Parmi les nombreuses appellations du Languedoc, découvrons trois d’entre elles : Corbières, Pic Saint-Loup et Fitou.

Corbières, la plus vaste appellation

Le vignoble d’une beauté sauvage, s’étend des rives de la Méditerranée aux portes de Carcassonne d’une part, des contreforts des Pyrénées à la Montagne Noire d’autre part. 15000 hectares de vignes, 1250 producteurs, 90 communes et une grande variété de terroirs. Le massif des Corbières est un massif montagneux aride. Ses reliefs accidentés se succèdent et présentent des sols très variés : grès rouges, terrasses caillouteuses, calcaires, marnes, schistes…des sols qui vont donner aux vins toute leur typicité.

4 zones de production se distinguent :

– les Corbières du bord de mer

– les Hautes-Corbières montagneuses

– les Corbières de la Montagne d’Alaric au nord ouest

– les Corbières au sud de la vallée de l’Aude.

Les paysages sont superbes : des collines, des lagunes, la mer Méditerranée, des falaises où se dressent des châteaux cathares, des pinèdes, des oliveraies, … Les cépages sont essentiels pour élaborer des vins fruités, friands, généreux, aux notes de garrigue. Le premier d’entre eux, le Carignan s’est adapté depuis deux cent ans à cette terre de chaleur. D’autres cépages comme la syrah, grenache noir, mourvèdre pour les rouges, grenache blanc, bourboulenc, marsanne, roussanne, rolle pour les blancs sont cultivés sur les terres des Corbières. Enfin, le climat sec et ensoleillé de la région est l’atout majeur pour produire des vins d’une grande richesse aromatique.

Dans les Corbières, il existe une douzaine de terroirs dont Boutenac, Durban, Fontfroide, la Montagne d’Alaric qui culmine à 600md’altitude, Quéribus et son château cathare à la frontière des Pyrénées, Saint-Victor, ….

Les grands vins des Corbières sont essentiellement des vins rouges, à la robe soutenue, aux arômes de mûre, de cassis, d’épices, de poivre et de réglisse. La garrigue s’exprime par des essences de thym et de romarin. Avec le temps, les vins évoluent vers des notes de cuir, café, cacao, sous-bois. Ce sont des vins puissants, certains avec des tanins solides, d’autres plus tendres et fins. Tous les vins rouges sont de bonne garde.

Les vins blancs sont tout en finesse, mariant les fleurs blanches et les fruits exotiques ; Amples et équilibrés, ils présentent une belle longueur en bouche.

Enfin, les vins rosés sont légers, fruités, avec une note florale donnée par le Cinsault.

Je vous invite à découvrir de nombreux domaines et châteaux : Château Ollieux Romanis, Château Saint-Esteve, Château de Lastours, Abbaye de Fontfroide, Domaine G.Bertrand, Cave de Gruissan, Château de Vaugelas, …

Pic Saint Loup, le terroir réputé des rouges délicats

A 20km de Montpellier, adossé aux premiers contreforts des Cévennes, le vignoble s’étend sur 1200 hectares issus de syrah, mourvèdre et grenache qui tirent parti de sols filtrants composés de marnes, de calcaires et de schistes. Sa géologie et son climat plus frais que dans les reste du Languedoc sont propices à la syrah.

L’appellation produit essentiellement des vins rouges aux arômes intenses de fruits noirs, réglisse, épices et parfums de garrigue. La syrah, complétée par le grenache noir et le mourvèdre, donne des vins très fins. Texture dense et tanins d’une belle fraîcheur. Les vins rosés aux arômes de petits fruits rouges sont parfumés, tendres et fruités. Des noms prestigieux portent l’appellation au plus haut : Domaine de l’Hortus, Château Puech-Haut, Domaine Clavel, Mas Bruguière, …

Fitou, l’appellation maritime

Deux zones séparent le vignoble de Fitou : la première au bord des étangs et de la mer porte des vignes de la plaine aux collines, la seconde dans les Hautes-Corbières porte des vignes plantées à 300-400m d’altitude sur des plateaux et versants encaissés.

Les vignes cernées de garrigues, ensoleillées au maximum, malmenées par le vent produisent des vins résolument méditerranéens. L’hiver est doux, l’été est chaud, le soleil et le vent sont omniprésents. Le vent marin vient humidifier les vignes des bords de mer en été. Mais dans l’arrière-pays, le vignoble tire parti de l’altitude, avec un air sec et des nuits plus fraîches. Les cépages s’adaptent bien aux sols composés de calcaires, marnes et schistes. Le Carignan a trouvé refuge dans les sols pauvres et secs des Corbières, apportant aux vins structure, acidité et fraîcheur.

Les vins rouges sont des vins denses, puissants, aux arômes de fruits mûrs et aux notes d’épices, poivre et garrigue. Souples en bouche, élégants et expressifs. Vins de bonne garde.

Le Languedoc, terre de vignerons baignée par le soleil, est une belle région touristique. Venez découvrir ses paysages où alternent vallées, vignobles, oliveraies, pinèdes, garrigues dominées par des éperons rocheux, balayés par les vents. Venez visiter ses châteaux cathares et ses sites classés, pousser la porte des domaines vinicoles et déguster quelques bonnes bouteilles et autres produits de terroirs.