Conférence : comment prendre la parole en public

Conférence

Vous êtes invité à prendre la parole pendant une conférence ? Vous ne savez pas comment vous y prendre pour parler en public durant votre séminaire ? L’art oratoire est un exercice récurrent que l’on retrouve lors de nombreux événements d’entreprises. Timidité, manque de confiance, peur du ridicule : les raisons expliquant la crainte de la prise de parole sont nombreuses, mais elles sont heureusement surmontables ! En effet, il existe plusieurs techniques et astuces pour devenir un bon orateur et capter l’attention du public plus facilement. Voici 7 conseils qui vous aideront à réussir votre prise de parole en public afin que votre conférence soit un succès.

1. Préparez votre voyage oratoire

Pour aboutir à un discours fluide et éloquent, il est nécessaire de prendre le temps de le préparer consciencieusement. Bien que rébarbative au premier abord, cette étape est indispensable pour être prêt le jour J. Tel un voyage, visualisez clairement votre point de départ, votre point d’arrivée ainsi que toutes les escales qui vous permettront d’arriver à votre destination finale. En ayant votre itinéraire en tête, vous serez plus à l’aise devant votre auditoire et gagnerez en assurance.

Pour organiser efficacement votre prise de parole :

  • Préparez à l’écrit les grandes lignes de votre intervention.
  • Répétez sans cesse jusqu’à vous sentir à l’aise.
  • Apprenez par cœur uniquement les étapes clés de votre discours.
  • Pensez aux questions que votre auditoire pourra vous poser.

2. Travaillez votre communication verbale

Conférence présentation

Pour une prise de parole efficace, il est important de faire attention à sa manière de s’exprimer. En effet, se retrouver face à un large auditoire demande une communication verbale claire et efficace, de loin comme de près. Une bonne élocution vous aidera à captiver plus facilement l’attention du public et à donner du rythme à votre intervention.

Pour optimiser et améliorer votre expression orale face à un auditoire :

  • Parlez suffisamment fort pour que votre audience vous entende parfaitement peu importe sa place dans la salle.
  • Parlez doucement et évitez les tics de langage comme les fameux “euh”.
  • Travaillez votre articulation à l’aide de virelangues (phrases compliquées à prononcer) et/ou en parlant avec un stylo entre les dents.
  • Utilisez les silences pour souligner les passages clés de votre discours.

3. Soignez votre attitude

Bien que le discours soit essentiel à la réussite de votre performance, la communication non verbale véhiculée via le langage corporel est tout aussi importante. En effet, si vous évitez les regards ou tournez le dos à votre public, votre audience pourra détecter votre crispation, ressentir votre gêne ou se sentir délaissée. Une posture appropriée vous permettra de vous sentir plus en confiance et de maintenir l’intérêt du public.

Pour favoriser votre communication non verbale lors d’une prise de parole en public :

  • Imaginez que vous ne parlez qu’à un seul participant.
  • Gardez un contact visuel constant avec le public.
  • Incarnez une posture de confiance avec le dos droit et la tête haute.
  • Mettez-vous en valeur et avec des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise.
  • Détendez-vous avant d’entrer en scène à l’aide d’exercices de respiration.

4. Soyez proche de votre public

Conférencier

Vous maîtrisez votre sujet et savez pourquoi l’on a fait appel à vous, mais connaissez-vous les personnes qui vont participer à votre conférence et vous écouter ? En essayant d’en savoir plus sur votre public, vous pourrez anticiper plus facilement les désirs des participants et prendre en compte leurs besoins ce qui augmentera la qualité de votre intervention.

Pour être plus proche de votre audience :

  • Demandez des informations sur le public à l’organisateur de la conférence (âge, craintes, intérêts, objectifs, etc.).
  • Parlez de manière simple et évitez l’utilisation d’un jargon trop compliqué ou de termes trop techniques si les participants sont novices ou débutants.
  • À défaut, observez votre auditoire le jour J et soyez attentif à leurs comportements ou essayez d’échanger quelques mots avec eux avant votre discours.

5. Engagez le public tout au long de votre prestation

Durant votre conférence, imaginez toujours que vous êtes en train de faire voyager votre public d’un point A à un point B. Afin de décupler l’attrait de ce voyage, pensez à attirer l’attention de votre public et à échanger avec les participants. En plus de créer une dynamique entre vous et l’auditoire, cela aura aussi l’avantage de favoriser leur intérêt et d’éveiller leur curiosité.

Pour engager votre audience :

  • Interagissez avec eux dès le début de votre intervention.
  • Soignez votre entrée et votre sortie.
  • Utilisez des métaphores, des citations, des statistiques déconcertantes.
  • Demandez-leur d’interagir avec leur voisin de siège.
  • Invitez les participants à poser des questions et répondez à leurs interrogations.

6. Soyez vous-même

speaker

Si l’on a fait appel à vous, c’est que votre personne intéresse alors ne cherchez pas à devenir quelqu’un d’autre et restez vous-même. En ressentant votre appétence ou votre passion pour le thème de la conférence, vos interlocuteurs n’en ressortiront que davantage convaincus. De plus, n’hésitez pas à partager votre vécu, votre expérience ou vos anecdotes : ces informations rendront votre intervention vivante et incarnée et votre audience prendra plaisir à vous écouter.

Pour rester fidèle à vous-même :

  • Communiquez sur des sujets qui vous passionnent et que vous maîtrisez.
  • Ne surjouez pas sur scène en essayant d’être le plus drôle ou le plus dynamique.
  • Soyez sincère et authentique dans vos témoignages.

7. Exercez-vous

À force d’entraînement, vous gagnerez en aisance orale et vous exprimer face à des groupes deviendra une chose naturelle. Ainsi, grâce à de petites actions et à un travail quotidien, vous apprendrez à mieux gérer votre stress face à cet exercice. Si malgré tout, vous craignez toujours de prendre la parole en public, n’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous ou à faire appel à des professionnels afin de travailler sur votre affirmation et votre confiance en vous.

Pour vous exercer, vous pouvez :

  • Répéter devant un groupe de collègues ou d’amis.
  • Prendre des cours de théâtre.
  • Oser prendre la parole durant des réunions ou des événements.
  • Faire appel à un coach spécialisé en prise de parole en public.

Prendre la parole en public peut paraître impressionnant, mais avec de l’entraînement et de la préparation, vous deviendrez un maître de l’art oratoire. En appliquant ces conseils, faire des présentations orales ou vous exprimer devant un public nombreux deviendront des automatismes. Le public n’attend plus que vous pour démarrer la conférence, alors lancez-vous et osez prendre la parole !

Autres guides séminaires en relation :