Chaussures Richelieu marié

Parmi les préparatifs de mariage les plus importants, le choix du costume est évidemment prioritaire. Symbole de votre personnalité, il doit être adapté à votre style tout en marquant l’unicité de l’événement. Les accessoires qui l’accompagnent sont tout aussi importants pour compléter l’allure de votre tenue de mariage et lui donner toute la classe et l’élégance qu’elle mérite en ce jour de fête. Les chaussures, si elles ne font pas l’objet d’une sélection attentive, peuvent compromettre significativement votre équilibre vestimentaire, tout autant qu’une robe de mariée ou qu’un costume inapproprié. Alors Richelieu ou Derby ? Basses ou montantes ? Confort ou allure ? On vous donne ici toutes les clés pour éviter les faux-pas et coller à l’esprit de votre union, qu’il soit plutôt glamour, bohème ou princier !

 

1) Accordez vos chaussures à votre costume

 

La priorité doit toujours être donnée au choix du costume. Cette règle d’or ne souffre d’aucune exception et doit être appliquée à la lettre. Chemise, veste et pantalon doivent être choisis en premiers pour correspondre au plus près à vos exigences et au thème général du mariage. Matières, formes et couleurs formeront le canevas vestimentaire sur lequel viendront s’agencer tous les autres éléments de votre tenue.

Une fois votre costume repéré, sélectionné et ajusté, vous pouvez vous attacher au choix de vos chaussures de marié. L’important est ici de sélectionner une paire originale mais pas m’as-tu-vu, qui répond aux contraintes de votre costume et le met en valeur. En résumé, oubliez les chaussures Bateau ou les bottines si vous êtes en redingote et, à moins de choisir un style résolument méditerranéen, laissez les mocassins à glands au placard !

 

2) L’harmonie, une obligation incontournable

 

Harmonie chaussures costume

Pour les mêmes raisons qui président à l’harmonie avec le costume, il n’est pas question de sélectionner vos chaussures sans prendre en compte l’ambiance et la tonalité de votre mariage. Les épouses sont souvent plus au fait de l’importance de l’accord des chaussures au thème du mariage et la plupart choisissent donc de se doter d’une paire pour la cérémonie en elle-même, permettant de rogner sur le confort au profit de l’élégance, et d’une autre pour les festivités annexes, quand le dancefloor occupe toutes les attentions.

On ne saurait assez recommander à ces messieurs de faire le même choix. Si votre mariage est un peu guindé, vous serez dans l’obligation de choisir une paire de chaussures moins confortable mais plus classe, alors n’hésitez pas à emporter une paire de tennis de secours ! De même que madame ne sera pas à l’aise dans ses escarpins dorés, les souliers vernis, compensés, métallisés ou à bout pointu ne se prêtent pas vraiment aux acrobaties de la piste !

 

3) Le choix du modèle

 

Chaussures modèle chic

On ne le répétera jamais assez : un mariage est avant tout affaire d’harmonie. Au moment de choisir votre modèle de chaussures de marié, vous pouvez faire preuve d’originalité mais ne soyez pas trop téméraire, cela pourrait vous jouer des tours ! La plus chic des paires de chaussures est la Richelieu. Avec leur système de laçage glissé sous l’empeigne, elles affichent un design clean et de haut standing qui se décline sous différentes variantes. Whole-cut lorsqu’elle est confectionnée à partir d’une seule pièce de cuir, Saddle pour les sportifs, à plastron ou Balmoral, à vous de choisir en fonction de vos goûts !

Un peu moins coté par les experts de la chaussure, le modèle Derby n’en reste pas moins un grand classique que n’aurait pas renié Gatsby (au moins pour un week-end à la campagne). La principale différence avec la Richelieu se situe dans le système de laçage qui, au contraire de la précédente, laisse libres les garants, offrant ainsi un meilleur chaussant. Cette particularité lui confère un design moins racé selon les puristes mais peut être bien plus agréable à porter pour les pieds un peu forts. Là encore, les possibilités sont multiples. Chasse et demi-chasse avec un nez jointé, Buck lorsque confectionnées à partir de cuir velours ou de nubuck blanc, à boucles plaquées, vous avez le choix !

Si vous cherchez plus de confort et de décontraction, vous pouvez toujours vous orienter vers les mocassins et les chaussures Bateau. Un cuir agréable, une facilité d’utilisation et des matières légères en font des chaussures très faciles à porter mais attention, elles ne s’accordent pas à toutes les tenues !

Enfin, dernière option : les chaussures montantes. On y retrouve les mêmes grandes catégories que pour les chaussures basses et les derbies. Balmoral avec ses œillets intégrés, Brodequin (parfois appelé derby montant) avec ses garants libres, mais aussi des catégories plus spécifiques comme la Jodhpur, avec sa lanière de cuir enserrant la cheville pour plus de maintien, la Chuka boots aussi formelle que décontractée ou encore la célèbre Chelsea avec ses élastiques pour un enfilage express.

 

4) La couleur, tradition et modernité

 

Chaussures du marié

On dit que le diable se cache dans les détails et personne ne souhaite inviter sa seigneurie des enfers aux noces. Si les us et coutumes se sont largement assouplis en matière d’élégance, il est tout de même certaines règles qui perdurent. Autrefois, les couleurs marron et beige étaient réservées aux week-ends à la campagne et seul le noir était autorisé pour les cérémonies formelles. Cet habitus n’a aujourd’hui plus de raison d’être puisque les vestes pantalons et chemises jouissent d’une plus grande liberté de ton à laquelle il est primordial d’adapter vos chaussures. Avec des couleurs sombres comme le gris, ou le marine, il est tout de même préférable de porter du cuir noir qui mettra en valeur votre tenue tout en lui donnant un aspect sobre et élégant. Les souliers marron, beige ou même bordeaux sont acceptables si vous portez un costume plus décontracté.

 

5) Les matières, attention aux faux-pas !

 

Côté matière, même si le cuir remporte la plupart des suffrages, un suède (en velours ou en nubuck) donnera une vraie touche de fantaisie à votre tenue de mariage mais choisissez dans ce cas des poils bien ras pour éviter un look trop casual. Les plus aventureux pourront choisir de se marier en baskets. Oui, aujourd’hui, c’est possible ! Avec un costume hyper relax, une bonne paire de sneakers blanches fera tout à fait l’affaire mais privilégiez dans ce cas des Commons, sobres et discrètes, plutôt que des Nike ou des New Balance à marque apparente. Vous pourrez, en outre, investir le dancefloor sans passer par le vestiaire et donnerez à votre cérémonie, une vraie tendance moderne.

 

Le choix des chaussures de marié n’est pas aussi anodin que le pensent la plupart des hommes. On entend trop souvent ces messieurs arguer de l’invisibilité de leurs souliers. Pourtant, il est bien connu que les chaussures sont ce que l’on regarde prioritairement après la coiffure et la montre. Lacées, à boucles ou vernies, le choix est large et peut réellement participer aux plaisirs de la préparation de la cérémonie, alors n’hésitez pas à vous lancer, tout en gardant à l’esprit que l’harmonie doit toujours guider votre sélection !

 

Pour en savoir plus

Quelle robe de mariée choisir : 7 conseils de pro

Les plus belles robes de mariage civil

Comment choisir ses chaussures de mariée : 5 erreurs à éviter

Quel costume de marié choisir pour faire sensation ?

Comment choisir la robe des demoiselles d’honneur ?

Comment choisir sa robe de témoin de mariage

Top 7 des plus beaux chapeaux de mariage

Les plus beaux accessoires de mariage en 2020