Voici quelques idées de petits coins de paradis, de villages et sites à découvrir, dans le Sud de la France. Vacances sportives, contemplatives, insolites, il y en a pour tous les goûts.

Majestueuses, les Gorges du Verdon

Entre le Var et les Alpes de Haut-Provence, la faille des Gorges du Verdon est considérée comme l’un des plus beaux sites naturels de France ! Pendant des millénaires, la rivière a creusé le plus grand canyon d’Europe offrant à ses visiteurs un paysage époustouflant.

A l’entrée des Gorges, Moustiers-Sainte-Marie

Lorsque vous arrivez en Haute-Provence, à hauteur de Manosque, empruntez des routes sinueuses menant aux petits villages accrochés aux collines comme Moustiers-Sainte-Marie. Située à quelques minutes des Gorges, découvrez cette cité de la Faïence, appréciée au temps de Louis XIV sur les grandes tables et toujours réputée dans le monde entier. Des faïenciers passionnés vous accueillent dans leurs ateliers en activité. Du haut du village, aux fontaines provençales et aux ruelles étroites, vous serez saisi par le panorama sur la vallée. Puis dans le Parc Naturel Régional du Verdon, explorez les Gorges. Émotions fortes avec le spectacle de ses falaises de 300 à 700 mètres de haut, abritant de nombreuses espèces d’oiseaux dont rapaces et vautours.

Sport et Nature dans les Gorges du Verdon.

C’est le paradis de nombreuses activités de plein air.

RANDONNEE- Empruntez des chemins balisés et faites le tour des crêtes, en famille, à pied ou à vélo. Un des plus beaux sentiers de randonnée est le sentier Martel au départ du village de La Palud. Des belvédères ont été construits pour vous offrir une vue exceptionnelle sur le canyon. Amateurs de photos, c’est le moment de capter des vues exceptionnelles depuis le belvédère de Mayreste, la falaise des Cavaliers, la corniche sublime, les balcons de la Mescla et bien d’autres endroits …

ESCALADE et PARAPENTE- Amateurs d’escalade, profitez de 900 voies dans les Gorges, le long des falaises. Et même pour les plus téméraires, tentez un vol en parapente.

CANYONING- Après avoir admiré les falaises d’en haut, découvrez au cœur des Gorges le lac et ses eaux d’un vert émeraude. D’autres activités vous attendent : sautez dans un canoë pour pratiquer rafting, canyoning, … Descendez le canyons jusqu’au lac de Sainte-Croix pour une baignade bien méritée !

Le Verdon, théâtre de sensations fortes et de vacances sportives !

Sauvage, la Petite Camargue

Dans le Gard, sous le soleil méditerranéen, venez profitez des paysages colorés de Petite Camargue, de ses villages et de ses marais salants.

La Petite Camargue se situe à l’ouest du Petit-Rhône, entre le plateau des Costières et la mer Méditerranée. Amoureux de grands espaces, vous aimerez cette région labellisée Grand Site de France en 2014, aujourd’hui espace protégé, son côté sauvage, sa réserve de flamants roses et ses chevaux blancs cavalant sur les plages. Les eaux roses des étangs doivent leur couleur à une crevette et à une micro-algue dont se nourrissent les flamants. Quelques deux cent espèces d’oiseaux migrateurs se cachent dans les roseaux. Les contempler est un émerveillement !

VISITE du site incontournable de 10 000 hectares de salins avec les remparts blancs de la cité d’Aigues-Mortes se détachant dans le fond. Depuis l’Antiquité, on fait ici la récolte du sel. Après son extraction et sa cristallisation sur les tables salantes, il est mis en camelles pour être conditionné. Les camelles sont des montagnes de sel de 20 mètres de haut qui sèchent au soleil. Puis récolté à la fin de l’été, on peut apprécier ce sel en cuisine….

La visite des salins peut se faire à vélo, à pied ou en petit train en compagnie d’un guide naturaliste.

AUTRE SITE A VISITER : la cité médiévale d’Aigues-Mortes. Fondée par les Grecs et les Romains pendant l’Antiquité, puis par les moines bénédictins au Vème siècle, la cité a conservé ses remparts classés monument historique en 1903 et sa tour de Constance, tour de défense de la ville autrefois. Très fréquentée par les touristes en été, attardez vous dans ses petites ruelles pavées et dénichez des adresses pleines de charme

Balade à cheval sur les plages, découverte de réserves naturelles, spectacle de course camarguaise, visite de l’aquarium marin du Grau-du Roi abritant plus de 200 espèces de poissons et requins,…vous voyez, les activités ne manquent pas en Petite Camargue.

Sauvage et Nature, l’évasion en Petite Camargue !

Mystérieuses, Saint-Honorat et Sainte-Marguerite !

Les îles de Lérins, dans la baie de Cannes sont deux joyaux de notre patrimoine et de la nature. Elles font face au massif de l’Esterel et on y accède par bateau depuis le port de Cannes.

L’îILE SAINT-HONORAT et son abbaye fondée au Vème siècle, sont habitées par des moines cisterciens. Rompant avec l’effervescence de la Côte d’Azur, c’est un lieu de calme et de silence. On vient sur l’île pour communier avec la nature. Son littoral est fait de petites criques, sa forêt de pins maritimes, ses cultures d’oliviers, ses vignobles sont de toute beauté. L’île s’étend sur 40 hectares et les moines de l’Abbaye Saint-Honorat y produisent vins et  liqueurs.

Passionné de patrimoine, découvrez à la pointe de l’île une tour fortifiée construite à partir du XIème siècle, protégeant de l’invasion des pirates et classée en 1941. Grimpé au sommet, vous pourrez admirer un panorama allant du Cap d’Antibes au massif de l’Esterel.

L’abbaye de Saint-Honorat propose aujourd’hui à ses visiteurs quelques jours de retraite et de calme… Déconnexion totale sur l’île !

L’île SAINTE-MARGUERITE est la plus grande avec ses 170 hectares. Très appréciée des plaisanciers, pour ses plages magnifiques et son fort royal. Ancienne prison d’état, le fort est célèbre pour avoir abriter de 1687 à 1698 l’homme au masque de fer, prisonnier le plus mystérieux de l’histoire de France. Parmi les activités de l’île : balade sur les sentiers balisés de la forêt domaniale. L’île est un refuge  sauvage où vivent 130 espèces d’oiseaux : faisans, hiboux, faucons,… Demandez une visite guidée de la réserve avec un garde forestier. Vous serez envoûté par les essences de pins d’Alep, d’eucalyptus, de chênes verts, de lauriers roses, plantés par des botanistes qui ne cessent de reboiser l’île .. Déjeuner sur la plage ou la terrasse ombragée d’un restaurant. Et baignade dans les criques et les rochers. Amateur de pêche sous-marine, une visite du Musée de la Mer installé dans l’ancien fort royal, s’impose ! Après une belle journée sur Saint-Honorat ou Sainte-Marguerite, ne manquez pas le dernier bateau ! Sachez qu’il n’y a pas de possibilité d’hébergement sur les îles….