Entre la Côte de Beaune et le Mâconnais, la Côte Chalonnaise a une vraie personnalité ! Elle doit son nom à Chalon-sur-Saône, ancienne ville de foires et marchés devenue industrielle, port actif sur la Saône d’où l’on expédiait les vins de la région. C’est un petit vignoble de Bourgogne qui s’étend sur 30 kilomètres de long, entre Chagny au nord et Tournus au sud. Longtemps éclipsé par ses illustres voisins la Côte de Beaune et la Côte de Nuits, il a mis du temps à s’imposer…Son paysage est fait de collines de 250 à 350 mètres d’altitude et de vignobles bénéficiant d’un microclimat. Depuis des milliers d’années, la vigne repose sur des couches géologiques issues du jurassique, composées de roches calcaires, d’argiles et de marnes.

C’est toujours la nature des sols qui définit la qualité d’un cru. Les cépages et le savoir-faire du vigneron sont indispensables à son élaboration ; dans cette région, prédominance du chardonnay pour les blancs et du pinot noir pour les rouges. Une exception cependant : l’aligoté pour l’AOC BOUZERON. Comme en Côte de Beaune, les Appellations Villages proposent des Premiers Crus, et 140 Climats sont ainsi répertoriés.

 

Des appellations-villages réputées

Découvrez l’identité forte des cinq Appellations Villages de la Côte Chalonnaise : les AOC Bouzeron, Rully, Mercurey, Givry et Montagny. Empruntez la route touristique des Grands Vins. Tout le long défilent des petits villages qui ont donné leur nom au vin qu’ils produisent. Le premier à traverser est Bouzeron.

BOUZERON est la seule appellation communale de la Côte à cultiver l’aligoté. Ce très ancien cépage exploité en Bourgogne a acquis ses lettres de noblesse grâce à des rendements faibles de ses vignes en coteaux. Petit vignoble de 52 hectares mais grande qualité de ses vins blancs, appréciés pour leur fraîcheur. Vifs, fruités et structurés, servez les à l’apéritif sur gougères chaudes, crustacés et fromages de chèvre.

Continuez votre balade par Rully. Découvrez son village, son Château médiéval du XIIème siècle et ses habitations qui remontent le temps…

RULLY est une appellation située près de Chagny. Implantée sur les meilleurs versants en chardonnay  (65%) et en pinot noir (35%), on découvre 23 Premiers Crus parmi lesquels Clos Saint-Jacques, Champ-Cloux, Chapître, La Renarde, La Bressande, …

Les RULLY blancs sont des vins généreux et fruités, gras, à caractère minéral. Excellents à l’apéritif, avec fruits de mer ou poisson noble. Les rouges accompagnent idéalement une entrecôte vigneronne.

Au sud de Chagny, découvrez le village de Mercurey.

Avec ses 650 hectares de vignes, MERCUREY est l’appellation communale la plus étendue de la Côte Chalonnaise, adossée aux coteaux et protégée des vents. La production est essentiellement de vins rouges issus de terroirs différents : sur les sols caillouteux des vins souples et fins, sur des sols de marnes profondes des vins plus charpentés.

Trente Climats méritent le statut de premiers crus. Parmi les plus réputés : Clos des Fournaux, Clos du Roy, Clos des Montaigus, Les Crêts, Sazenay, Les Champs Martin, Clos Barrault, Clos de Paradis, Les Velley, Le Clos l’Evêque…

Les MERCUREY rouges sont des vins élégants, au fruit croquant de groseille et cassis, au corps délicat et aux tanins prononçés. Riches et charnus, ils accompagnent viandes de bœuf ou d’agneau, volailles et fromages. On trouve également des MERCUREY blancs riches et gras, aux arômes de fleurs blanches, noisette, amande et épices. Appréciés à l’apéritif, sur des poissons grillés ou en sauce.

Poursuivez votre balade au fil des coteaux jusqu’à Givry. Givry est un gros bourg fortifié du Moyen-Age. Sans doute riche au XVIIIème siècle, il s’est doté d’un patrimoine historique : à l’entrée du village une porte monumentale, fontaines de pierre ornées de dauphins, lavoirs et belle église. On dit que le vin de GIVRY était le préféré du roi Henry IV. Les GIVRY rouges sont issus du pinot noir, stylés et généreux. Arômes de violette, mûre, réglisse et  épices. Corps harmonieux et structuré. A déguster après 3 à 5 ans de garde, pour plus de rondeur. Compagnon idéal des charcuteries, terrines, viandes grillées et volailles. Les GIVRY blancs sont rares, fins et distingués. Notes de miel, nuances de tilleul, bouche fine de belle longueur.

Enfin dernière étape de la Côte Chalonnaise, le village de Montagny.

Découvrez des terroirs 100% chardonnay. MONTAGNY est l’appellation la plus méridionale qui produit uniquement des vins blancs, d’une grande minéralité et aux parfums délicats. Ses vignes sont bien exposées sur les coteaux de Buxy, Montagny-les-Buxy, Jully-les-Buxy, et tous ses terroirs sont classés en premiers crus. Parmi les plus connus : Le Vieux Château, Les Coères, Montcuchot, Les Beaux Champs, Champ Toizeau, Les Perrières, Les Bouchots, … Les MONTAGNY blancs sont des vins à forte minéralité, aux arômes de fougère et de noisette, d’une finesse remarquable. Servir avec des plats raffinés, poissons, gratins de fruits de mer, volailles de Bresse et fromages.

 

En côte chalonnaise, deux autres appellations régionales

Deux appellations régionales complètent la gamme des vins de la Côte.

BOURGOGNE COTE CHALONNAISE qui s’étend sur 44 communes au nord de la Saône-et-Loire, de Chagny à Saint-Gengoux-le-National.

BOURGOGNE COTES-DU-COUCHOIS. Depuis 2000, six communes produisent des vins de caractère. Ce petit vignoble dont les coteaux sont à l’écart de la Côte, se situe près de la commune de Couches-les-Mines. Faites une halte et visitez le Château féodal de Marguerite de Bourgogne.

Les BOURGOGNE COTES-DU-COUCHOIS rouges, issus du pinot noir sont des vins corsés et tanniques. Attendre quelques années pour qu’ils s’épanouissent et servir avec un pot-au-feu, des viandes ou gibiers.

 

La côte chalonnaise, centre historique de Crémant de Bourgogne

Le saviez-vous ?

Les AOC CREMANTS DE BOURGOGNE Blanc de Blancs, Blanc de Noirs, Rosés, …tous ont acquis une renommée internationale. De toutes les régions de Bourgogne, la Côte Chalonnaise a les meilleures conditions de production. La méthode champenoise est en effet pratiquée à Rully depuis 150 ans. Le chardonnay et le pinot noir donnent du corps et de l’élégance au vin, l’aligoté apporte une touche épicée. Symboles de fête et de gaieté, ces vins pétillants et charmeurs s’apprécient à de nombreuses occasions. Certifiés AOC en 1975, leur production s’élève aujourd’hui à 17 millions de bouteilles.

Partez à la découverte des villages de la Côte Chalonnaise ! Au sein de leur caveau familial, de leur domaine ou château historique, près de 250 producteurs vous invitent à déguster leurs meilleures cuvées.